Qu’a changé l’IFS dans ma pratique de thérapeute ?

 

Mon nom est Mercedes Schaffter et j’ai un cabinet thérapeutique depuis une douzaine d’années.

J’ai utilisé différents outils dans ma pratique :

L’Analyse et Réinformation Cellulaire, qui est une médecine énergétique, l’homéopathie ainsi que la nutrition (Kousmine).

Il y a 4 ans, j’ai suivi une formation de coach et c’est à ce moment-là que ma vision sur la relation thérapeute-patient a commencé à changer.

En effet, j’ai réalisé que j’étais parfois fatiguée après une ou deux consultations seulement ; que je me décourageais si un remède homéopathique ne fonctionnait pas ; ou qu’au contraire j’exultais si, grâce à ce que j’avais conseillé ou prescrit, la personne allait mieux. Quelque chose au fond de moi  me disait que je prenais mon travail trop personnellement.

En 2012 j’ai découvert l’IFS et cela a radicalement transformé ma pratique.

Durant ma formation, j’ai fait la rencontre de mon système intérieur et de certaines de mes parties.

Puis le travail sur moi a continué, il y a eu de plus en plus de clarté et j’ai découvert quelque chose d’extrêmement important en tant que thérapeute, j’ai pris conscience que j’accompagnais les personnes depuis des parties.

Surtout depuis une en particulier, la partie Sauveuse, celle qui veut aider et sauver. Je pense d’ailleurs que c’est sûrement grâce à elle que je suis devenue thérapeute !

Elle s’est toujours sentie investie d’une mission et voulait absolument faire quelque chose pour soulager son prochain.

Elle n’était d’ailleurs pas la seule à être présente dans ma pratique , plusieurs de ses des copines donnaient un petit coup de main :

– celle qui pensait qu’elle avait la responsabilité de l’autre (de sa santé, de son bien-être, etc)

– celle qui ne voulait surtout pas décevoir

– celle qui avait peur de trahir la confiance que le patient avait mise en moi, si le résultat ne suivait pas.

Cela a été une révélation, surtout quand j’ai compris leur intention.

Pour ces parties, aider, porter, être là pour l’autre, donnait du sens à ma vie. J’EXISTAIS !

Quand j’ai pu aller à leur rencontre, depuis mon Self, leur faire expérimenter ma présence, leur faire découvrir que j’existais même sans aider l’autre, cela a été une libération.

Une libération pour elles, car elles étaient fatiguées de faire ce travail depuis autant d’années et une libération pour moi.

Depuis cette prise de conscience et le travail effectué avec ces parties, ma relation à l’autre a changé. Dans ma vie privée mais surtout dans mon accompagnement professionnel.

Aujourd’hui ma relation avec les clients se fait depuis un état où le Calme et la Confiance prédominent.

Bien sûr, il serait présomptueux de dire que ces parties sauveuses ne sont plus présentes dans mon travail (avec mes clients), cependant lorsqu’elles sont là, j’en prends conscience et cela me permet de leur parler, de les mettre de côté pendant la séance et de prendre un moment avec elles après, si nécessaire.

Depuis cet état, que l’on appelle le Self, je regarde l’autre et je vois toutes les ressources qu’il y a en lui. Je réalise que le plus beau cadeau que je puisse lui faire c’est de lui laisser la responsabilité de sa vie !

Contactez-nous

Merci de nous envoyer un message. Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

En cours d’envoi
X
- Entrez votre position -
- or -

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account