Méditation guidée "Ressentir l'énergie du Self"

Cette méditation est une ressource qui vous aide à vous connecter à votre espace intérieur.

Elle peut servir de base à toute personne qui découvre le modèle IFS et qui souhaite faire l’expérience de son espace intérieur. Elle peut inspirer les thérapeutes IFS pour leurs séances d’accompagnement et pour leurs clients/patients de continuer à pratiquer entre les séances thérapeutiques.

 

 

Elle est proposée sous deux formats avec et sans musique :

Méditation guidée "Ressentir l'énergie du Self"   Télécharger le texte de la méditation

La méditation audio guidée « Ressentir l’énergie du Self » a été réalisée entièrement (rédaction du texte et production d’enregistrement) par la bulle Méditation (groupe de travail) d’IFS Association francophone. Elle est offerte en utilisation libre mais interdite pour une utilisation commerciale.

Inspiré du modèle de la thérapie IFS du fondateur Richard Schwartz.

LE SELF

Un des principales caractéristiques du modèle Internal Family Systems est la mise en jeu du Self. Chaque individu dispose de façon distincte de ces parties, d’un Self doté de façon innée de qualités telles que la confiance, la compassion, et l’acceptation sans jugement. Vingt années de pratique clinique auprès de centaines de patients, dont certains sévèrement maltraités et manifestant des symptômes très graves, ont convaincu Richard Schwartz que nous disposons tous de ce Self, même si nombre d’entre nous n’en faisons pas spontanément l’expérience dans notre vie quotidienne.En début de séance, thérapeute et client ont pour objectif de permettre au Self et aux parties de se différencier, ce qui permet aux ressources du Self de se manifester. A partir du moment où une personne a accès à son Self, il est alors possible de commencer à aider les parties à se libérer de leurs rôles forcés et de leurs fardeaux.

Richard Schwartz précise à propos du Self :

« Je n’avais aucune idée de l’existence du Self lorsque j’ai commencé cette aventure, il y a plus de vingt-cinq ans. À l’image de nombreux jeunes des années soixante, j’avais été tenté de pratiquer la méditation afin de trouver un havre de paix où je pourrais me trouver à l’abri de la cacophonie intérieure qui m’habitait. Cette pratique me permit de deviner l’existence d’autres dimensions de moi-même mais je manquais de cadre de référence pour les appréhender. Je pratiquais aussi le sport et sur les cours de basket ou de football, j’avais occasionnellement pu faire l’expérience délicieuse de cet état fluide durant lequel mon esprit demeurait silencieux et laissait mon corps accomplir avec succès, ce qu’il souhaitait. Cependant, comme la majorité des jeunes de mon époque, j’étais aussi par manque de confiance en moi, préoccupé de bloquer ce courant. Je n’étais pas vraiment capable de remettre en question ces voix intérieures qui me soutenaient que j’étais paresseux, stupide et égoïste. J’étais convaincu qu’elles me décrivaient qui j’étais réellement. Ce n’est donc pas tant mon expérience personnelle qui m’a permis de découvrir l’existence du Self, que l’observation ultérieure des phénomènes psychiques de mes patients lorsque je les aidais à explorer leur monde intérieur ».

©2024 IFS-association • plan du site • mentions légales • contact • propulsé par Suite

Connectez-vous au site d'IFS‑association

Vous avez oublié vos informations ?