Pratiquer l’IFS dans le quotidien m’aide à pacifier les relations avec moi-même et avec les autres. Cela me permet de faire la distinction, en chaque être humain entre qui JE suis, (qui est l’Autre) et les parts qui me (qui le) constituent,
entre l’intention, toujours positive, de chacune des parts et la stratégie mise en place qui elle, peut ne pas être efficace.

Nadine, Chercheuse en sciences de l’éducation

©2020 IFS-association • plan du site • mentions légales • contact • propulsé par Suite

Connectez-vous au site d'IFS‑association

Vous avez oublié vos informations ?